EDFlash
rechercheplan
etudereparationmaintenancepresentation
Réalisations

L’objectif de l’EDFlash ( Emulateur Disque en technologie Flash ) est d’assurer le remplacement des unités DWB et DWF actuelles. Ceci, afin de palier à l’obsolescence des disques ST506 utilisés dans ces derniers.

Comme toujours dans ce cas, N.A.A. s’est attaché à limiter au maximum les répercutions d’un tel remplacement dans le système d’origine, tout en essayant d’offrir davantage de souplesse et de confort d’utilisation.
Ceci, notamment, en restant à l’écoute des remarques et suggestions des utilisateurs, ce dont nous les remercions.


edflashDans cet esprit, EDFlash répond aux caractéristiques suivantes :

  • Utilisation du coupleur et du driver existant.
  • Modularité et évolutivité, par l’utilisation de PC industriel dont le standard est largement diffusé.
  • Archivage facilité par la récupération des informations sur PC.
  • Possibilité de permuter temporairement l’unité 0 sur un disque externe (PCMCIA), pour validation avant copie d’un nouveau système ou d’une nouvelle application.
  • Réduction du nombre d’organe mécanique (floppy uniquement) et des problèmes qui leur sont associés (crash, sensibilité thermique, choc, vibration...).
  • Plusieurs émulations sur un seul produit.
  • Performances améliorées, notamment en lecture.

Constitution :

L’EDFlash se présente sous la forme d’un rack 19 pouces de hauteur 4U intégrant:

  • Une carte type PC de qualité industriel.
  • Une carte d'interface, de fabrication N.A.A. assure la liaison avec le coupleur Solar sans modification ni hard ni soft.
  • Un floppy 3”1/2 pour l’émulation du 5”1/4 d’un DWBF, les mises à jours logiciel, ainsi que le changement de version.
  • Un disque interne, en technologie flash, qui contient le système d’exploitation, l’application assurant l’émulation, ainsi que l’image du disque Unité 0 des DWB et DWF.
  • Un berceau PCMCIA à l’arrière, pour l’émulation d’un deuxième disque ( Unité 1 ). Une carte Flashdisk d’une capacité de 64 Mo est fournie ( son utilisation est optionnelle).
  • Un berceau PCMCIA à l’avant, pour les sauvegardes et restitutions du disque interne (hors système et application PC ). Cet emplacement peu également servir d’unité 0 externe (suivant la position de l'interrupteur prévu à cet effet).
  • Un bandeau 5”, comprenant les boutons de sauvegarde et de restitution, l’interrupteur Unité 0 interne/externe, ainsi qu’un afficheur signalant la version en cours d’utilisation, les erreurs et diverses opérations.
  • Pour les opérations de maintenance, l’interface COM1 du rack PC est utilisée en déport du clavier et de l’écran.

La mise en place du rack EDFlash, ne nécessite ni coupleur particulier, ni logiciel ou driver spécifique dans le calculateur. L’émulation prend en charge, deux unités de disques ( U0 et U1 vu du Solar ) de 20 ou 56 Mo, ainsi qu’une unité de disquette ( U2 vu du Solar ).
Le passage d’une émulation à une autre s’effectue par changement de l’application du rack PC.

Le lecteur de bande n’est pas émulé, ses fonctionnalités d’unité de sauvegarde et de restitution (dont c’est généralement le seul usage) sont remplacées par deux poussoirs et ainsi ne nécessite plus l’intervention du calculateur.

Performances :

Les taux de transfert suivants ont été déterminés à l’aide d’un Solar équipé d’une UC 16-70 et d’une mémoire rapide.
Il s’agit de taux de transfert moyens constatés sur de grandes quantités d’informations (>20 Mo ) et incluant les temps de traitement du calculateur, afin de correspondre au mieux à une utilisation normale des disques.
Ils sont donnés à titre indicatif, et N.A.A. se réserve le droit d’y apporter des modifications suivant les évolutions logiciel et matériel pouvant survenir.

De plus, ils ont été élaborés sur des éléments flash sélectionnés pour leurs rapports performance / prix, et dont la technologie en plein essor, ne manquera pas d’évoluer.
Aussi si vos besoins nécessitent des performances particulières, n’hésitez pas à nous contacter.
  • Sur l’unité 0 interne :
    • Taux de transfert en écriture : 104 Ko / Sec.
    • Taux de transfert en lecture séquentielle : 61,5 Ko / Sec
  • Sur l’unité 1 ou 0 externe :
    • Taux de transfert en écriture : 76 Ko / Sec.
    • Taux de transfert en lecture séquentielle : 76 Ko / Sec
  • Sur le floppy :
    • Les performances sont de 20% inférieures au disque 5”1/4, ce qui correspond à la différence de vitesse de rotation entre ces deux produits.
      La quasi-disparition des lecteurs 5”1/4 nous a contraints à ce choix, d’autant plus que le rechargement de vos applications et systèmes (activité essentielle de ce lecteur ) pourra se faire bien plus aisément via le lecteur PCMCIA en face avant.

En conclusion :

Les taux de transferts en écriture sont sensiblement identiques au rack remplacé, du moins, pour l’unité 0 en interne.
Les taux de transfert en lecture, bien supérieurs à l’existant, sont notamment dus à l’utilisation d’un cache.
Ainsi, une recette de test ( clé REC en non debug ) sur les 3 unités ( 2 disques 56 Mo + 1 disquette ) mettra environ 1 heure 30 de moins que sur l’équivalent d’origine.


    Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter.

 


[ Manuel d'utilisation format PDF - 190 ko ]

Vous n'avez pas Acrobat ? Télécharger le gratuitement. Téléchargez Acrobat Reader
I Haut de page I


Tous droits réservés 2002 - 2006 © Normandie Automatismes Assistance. [ notice légale ]